Forum BMW anciennes et de collections.

BMW Oldschool et Youngtimers
Nous sommes le 23 Mai 2019, 23:35

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 11 Déc 2015, 16:43 
Hors ligne
Apprentis.
Apprentis.

Inscription: 27 Jan 2014, 17:32
Messages: 37
Prénom: Cyril
Type de Old: E10 2002
Type de Old:: E23 732i
Moderne: VW Polo VI
Age: 27
Métier: Designer
Comme promis, ouverture du sujet consacré à mon nouveau projet.

Donc comme expliqué dans ma re-présentation, travaillant en Allemagne dans un milieu de passionnés auto, j'évolue au milieu de petrolheads et de belles mécaniques, sportives, modernes et anciennes.

J'ai déjà cette E23 dans mon garage en France, mais cela reste une voiture très rationnelle, une voiture de confort, lourde... une voiture de "papa". En plus avec une mécanique relativement moderne, injection, beaucoup d'électronique... et n'ayant retapé qu'une Cox des années 60 avec un flat 4 refroidit par air, autant dire que l'électronique et l'injection ce n'est pas mon domaine.

Bref pendant 2 ans j'ai scruté les annonces de beaucoup de modèles sur tous les sites francais, allemand, belges... afin de me dégoter une petite base sympa à retaper et préparer. Une mécanique simple pour m'en faire un petit jouet passion, question esthétique et rapport poids/puissance.
Mais je ne voulais pas tomber dans du trop youngtimer ayant déjà ma série 7. Je voulais quand même assouvir un petit rêve. Mon choix s'est naturellement porté sur les 2002, oldtimer que j'ai toujours adoré étant BMiste depuis tout petit. Étant donné mon budget plus que limité j'ai très vite abandonné l'idée d'acquérir une ti, tii ou turbo évidemment.

Au bout de quelques mois une annonce sort du côté de Rennes, une 2002 de 1975, (seconde génération donc), carburateur, paraissant être une bonne base, et un très bon rapport qualité/prix (les BM étant moins chères en France qu'en Allemagne!). Ni une ni deux je pose une journée, je pars de Stuttgart, rejoins un ami à Laon en Picardie qui est de bon conseil, l'emmène jusqu'à Rennes. La voiture semble saine, beaucoup de choses à refaire mais ce n'est pas gênant puisque je compte tout refaire et partiellement upgrader la mécanique et l'esthétique par la même occasion...

C'est décidé, je repars avec et je lance le projet! On la rapatrie en région parisienne. Elle est actuellement dans mon garage en France (n'en ayant pas encore en Allemagne) où j'entamme le process de remise en état/fiabilisation chaque week end que je rentre.

Je poste les quelques photos que j'ai dans la soirée.


Haut
 Profil  Pas de position géographique communiquée  
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 11 Déc 2015, 18:55 
Hors ligne
Apprentis.
Apprentis.

Inscription: 27 Jan 2014, 17:32
Messages: 37
Prénom: Cyril
Type de Old: E10 2002
Type de Old:: E23 732i
Moderne: VW Polo VI
Age: 27
Métier: Designer
Voilà quelques photos, avec un super second plan pour la photo en vue de profil..... :lol:

Image
Image
Image
Image


Haut
 Profil  Pas de position géographique communiquée  
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 11 Déc 2015, 19:49 
Hors ligne
Apprentis.
Apprentis.

Inscription: 27 Jan 2014, 17:32
Messages: 37
Prénom: Cyril
Type de Old: E10 2002
Type de Old:: E23 732i
Moderne: VW Polo VI
Age: 27
Métier: Designer
Petit récapitulatif de cette base, puisque pour le moment je suis dans la phase de diagnostique/fiabilisation.

Question mécanique tout d'abord:
- Sous-bassements en bon état, un peu de corrosion mais rien de préoccupant, rien de perforant.
- Freins arrières fatigués.
- Amortisseur arrière droit à changer.
- Le moteur ne tournait pas très rond, puis, après quelques kilomètres, ne démarrait plus.
- Système de refroidissement qui a l'air de fonctionner, mais rien de certain étant donné que la sonde de température ne fonctionne pas.
C'est tout ce que j'ai pu rencontrer pour le moment.

Pour ce qui est de l'esthétique:
- Peinture refaite il y a quelques années... mais a bien besoin d'être refaite car vraiment pas propre du tout, peau d'orange, coulures... et des points de rouille qui repiquent au niveau du coffre, contour de pare brise, portière passager. Donc soit le propriétaire avait caché la misère, ou alors il l'a refaite mais a mal préparé la surface, et mal appliqué la peinture.
- Les chromes bien évidements sont abîmés, surtout sur le museau comme toujours avec ces nez de requins.
- Siège conducteur foutu, volant très abîmé... mais dans le global l'intérieur est en bon état.

Bref le temps de faire un petit trajet comme je disais le moteur ne tournait pas rond, peut être pas sur ces 4 cylindres. Puis, alors que je voulais me pencher là dessus quelques week-ends plus tard, elle ne démarrait plus. D'abord pensé à la batterie, mais rien à faire cela ne venait pas de là.

Image

J'ai donc contrôlé tout le système d'arrivée d'essence qui semble bon, puis tout ce qui est lié à l'allumage, qui avait l'air un peu faiblard. Bref en refaisant tout le chemin distributeur, condensateur, bougie...
Puis comme cela semblait fonctionner mais que le moteur ne se lançait toujours pas, j'ai entièrement démonté le carburateur que j'ai méticuleusement nettoyé dans un bain à ultrasons. Carburateur qui devait donc être la base du problème puisqu'après avoir tout nettoyé, le moteur s'est remis à tourner sans problème apparent.

Je n'ai pas beaucoup roulé avec après, mais le moteur avait l'air de tourner comme une horloge...
En passant... ayant entièrement démonté le carburateur, dévissé les gicleurs etc, est-ce qu'il faut faire un réglage carbu? J'imagine que oui, et si oui, comment le faire?


Haut
 Profil  Pas de position géographique communiquée  
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 11 Déc 2015, 20:30 
Hors ligne

Inscription: 05 Juil 2015, 10:39
Messages: 482
Prénom: Emmanuel
Type de Old: Sous peu !
Type de Old:: Kawa 750 H2
Moderne: Roadster Z3M
Age: 51
Métier: Gestion d'entreprises
C'est beau une 2002, ceinture de caisse basse, partie vitrée importante, l'inverse des cercueils actuels :32:
tiluxmanu


Haut
 Profil  Pas de position géographique communiquée  
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 12 Déc 2015, 18:11 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2009, 16:23
Messages: 2052
Localisation: Chateaudun (28).
Prénom: nicolas
Type de Old: A plus.
Type de Old:: //
Moderne: Bmw e34 m50b28.
Age: 43.
Métier: Militaire.
Joli modéle.
Quelles modifications comptes-tu apporter au moteur?


Haut
 Profil  Voir la position géographique du membre 
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 13 Déc 2015, 13:17 
Hors ligne
Apprentis.
Apprentis.

Inscription: 27 Jan 2014, 17:32
Messages: 37
Prénom: Cyril
Type de Old: E10 2002
Type de Old:: E23 732i
Moderne: VW Polo VI
Age: 27
Métier: Designer
s1racing a écrit:
Joli modéle.
Quelles modifications comptes-tu apporter au moteur?


Quelles modifications... c'est bien une des raison de ma présence ici....!
Pour le moment je ne suis que dans la phase de fiabilisation, histoire d'avoir une bonne base tangible avant de construire quelque chose dessus.

À vrai dire je ne suis pas encore certain de ce que je compte faire, et je compte pas mal sur la communauté Oldschool pour m'aiguiller. Une chose est sûre: je ne veux pas forcément faire de cette 02 une pistarde hyper radicale, mais quelques chose de suffisamment sympa pour aller de temps en temps me faire plaisir sur circuit. Je voudrais upgrader tout ça histoire de me faire un peu plus plaisir, sans pour autant dénaturer l'auto. Je compte changer cette boite 4 au profit d'une boite 5, reste à voir si je récupère une boite 5 de 2002 ou si je peux facilement en faire rentrer une d'une E21. Evidement échappement, et revoir toutes les liaisons au sol pour avoir un comportement plus ferme, après j'imagine qu'il n'est pas forcément nécéssaire de monter des barres anti-roulis... du moins tout dépend de la puissance moteur que j'aurais, et c'est bien là le problème.

J'aimerais conserver le moulin d'origine: pas de SWAP ni de conversion vers injection. De base mon M10 carbu développe donc 100ch. Dans l'absolu je me dis q'en allégeant gentiment la caisse et en gagnant déjà entre 30 et 50ch, ça donne déjà un petit jouet au rapport poids/puissance/plaisir de conduite fort sympathique. Je ne sais donc pas vraiment encore comment ni jusqu'où je peux pousser ce moteur question préparation relativement raisonnablement, et ça sera décisif afin de réellement savoir ce que je dois changer afin de gérer le comportement et la fiabilité de la mécanique. J'ai vu pas mal de préparations différentes, à base de réalésages, de carbus double corps ou même de compresseurs...

J'attend un peu votre expertise et une base plus saine pour commencer tout ce processus. Que me conseilleriez vous?


Haut
 Profil  Pas de position géographique communiquée  
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 13 Déc 2015, 15:54 
Hors ligne
Apprentis.
Apprentis.

Inscription: 27 Jan 2014, 17:32
Messages: 37
Prénom: Cyril
Type de Old: E10 2002
Type de Old:: E23 732i
Moderne: VW Polo VI
Age: 27
Métier: Designer
Étant du milieu, ça me passionne, et étant passionnés BMW, j'imagine que vous aussi!
Alors, tout comme je vous l'avais fait pour ma série E23 et Paul Bracq, je partage ma passion et je fais une petite aparté pour ceux que ça intéresse sur la dimension design, souvent méconnue...

Je vais donc passer l'épisode technique/marketing (que vous devez déjà tous connaître) de la création de cette "Neue Klass" BMW ayant pour but de rétablir les finances de la marque après la crise qu'elle a connu dans les années 50. La Neue Klass, ça a aussi été une révolution en terme de style pour BMW. Alors qui est à l'origine de tout ça?

Image
Image

Tout à gauche sur la photo, c'est Wilhelm Hofmeister. Vous ne connaissez peut être même pas son nom, mais c'est le designer allemand qui a supervisé tout le design BMW des années 50 à 70. La Neue Klass, c'est lui. Il était donc à la tête du projet 2002, bien évidement. Et c'est durant ces années qu'il a laissé par un petit détail son empreinte, et par la même occasion son nom sur la carrosserie de chacune des BMW, même actuelles: L'Hofmesiter Knick.

Image
Image

L'Hofmesiter Knick, c'est cette manière de terminer la custode arrière par cette petite cassure. C'est un petit détail qui peut paraître inaperçu, mais qui pour nous en design automobile est devenu un élément indispensable de l'ADN d'une BMW: hors de question de terminer la custode d'une autre manière que par cette cassure. C'est pour cela que vous retrouvez cet Hofmeister Knick sur toutes les BMW de 1960 à aujourd'hui. (Bon on attribue ce détail à Wilhelm Hofmeister parce qu'il supervisait le design de la marque mais il semblerait que ce détail vienne de la BMW 1500 développée en grande partie par Bertone, carrossier italien). (Vous pourrez crâner maintenant en utilisant ce nom interne super technique d'"Hofmeister Knick" quand vous parlerez de cette partie de n'importe quelle BMW :P )

Pour ce qui est de la BMW 2002, pendant des années on disait qu'on la devait à l'italien Giovanni Michelotti (célèbre pour avoir signé moultes Ferrari, Maserati, et autres Triumph), mais on sait désormais que, si Michelotti a participé au développement du modèle, surtout sur la version touring, ce sont principalement les allemands Wilhelm Hofmeister, Georg Bertram, et Manfred Rennen qui étaient sur le projet. (Designers Allemands). Georg Bertram signant les croquis clés de la 2002, et Rennen ceux des versions cabrio style "targa":

Image
Image
Image

Voilà pour ce qui est du petit sujet historique concernant le contexte design de cette petite 2002!
J'espère que tout cela vous intéresse et que je contribue à nourrir votre passion BMW!
(Au passage, si ça vous intéresse, n'hésitez pas à me poser des questions sur quoi que ce soit concernant le design auto, BMW ou autre, ou si vous voulez des petits croquis de vos belles. Je vais beaucoup solliciter votre aide ayant des compétences moindres que la plupart d'entre vous en terme de mécanique, alors n'hésitez pas à exploiter mes compétences ;) )


Haut
 Profil  Pas de position géographique communiquée  
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 13 Déc 2015, 16:47 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2009, 16:23
Messages: 2052
Localisation: Chateaudun (28).
Prénom: nicolas
Type de Old: A plus.
Type de Old:: //
Moderne: Bmw e34 m50b28.
Age: 43.
Métier: Militaire.
Sujet très intéressant qui va plaire à JL.

Tout d'abord,si ton moteur tourne correctement,laisse le chauffer jusqu'à sa température idéale de fonctionnement et mesure ses compressions.
Si elles sont plus basses que celle préconisé par le constructeur ou non homogène entre les cylindres,verse un peu d'huile moteur dans le cylindre,directement par le puit de bougie et mesure de nouveau les valeurs de compression.
Si elles remontent,c'est que ta segmentation est certainement fatigué donc peut-être qu'il serait bon de le remettre à neuf en le démontant complètement et en changeant les coussinets de bielles et de vilebrequin et la segmentation.
Un "honage" des cylindres est aussi à faire.

Ensuite,pour l'optimisation de ton m10,tout dépend de ton budget car cela peut aller du changement de carbu par un ou plusieurs ayant un double-corps accompagné de l'alignement des conduits jusqu'au rabotage de la culasse et du bloc ou du changement des pistons ou encore la monte d'un joint de culasse plus fin que celui d'origine pour augmenter le rapport volumétrique de ton moteur.
Le changement de l'arbre à cames peut aussi être intéressant.


Haut
 Profil  Voir la position géographique du membre 
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 13 Déc 2015, 18:20 
Hors ligne
Mécano confirmé
Mécano confirmé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Nov 2015, 17:46
Messages: 386
Prénom: Alain
Type de Old: 2800 CS
Type de Old:: néant
Moderne: LADA, Mitsubishi
Age: 70
Métier: Retraité enseignement
je ne dirai rien sur ton moteur, ce n'est pas ma spécialité.
Par contre, Paul Bracq était un excellent styliste!


Haut
 Profil  Voir la position géographique du membre 
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 15 Déc 2015, 14:58 
Hors ligne
Apprentis.
Apprentis.

Inscription: 27 Jan 2014, 17:32
Messages: 37
Prénom: Cyril
Type de Old: E10 2002
Type de Old:: E23 732i
Moderne: VW Polo VI
Age: 27
Métier: Designer
@s1racing:
Pour ce qui est du petit "article" sur la 2002, merci, et comme je l'ai dis j'espère modestement contribuer à enrichir le forum et par la même occasion votre passion à tous, en parlant de nos voitures d'un point de vue assez méconnu... Donc encore une fois si vous vous interrogez à propos de quoi que ce soit ayant rapport avec, (métier, histoire etc), n'hésitez pas je me ferais une joie de vous éclairer (dans la mesure du possible).
Pour ce qui est de mon moteur, merci beaucoup. Je comptais vérifier la compression mais je ne savais pas tout à fait sur quoi me baser en terme de process. Je vais m'atteller à tout cela dès que je retourne en France, c'est à dire la semaine prochaine. En ce qui concerne la préparation, je m'inscris dans un projet de long terme donc le budget sera relativement suffisant pour faire quelque chose de bien je pense. Étape par étape, faire une modification, rouler un peu, faire une modification, rouler un peu...
En revanche je dois bien dire que je ne me rend pas réellement compte du coût de chaque étape et du gain en terme de performance.
Par rabotage du bloc tu entends réalésage?
Est-ce que tu aurais une vague idée de ce que représente donc en terme de performance-prix un passage en double corps et toutes ces autres étapes que tu me suggères?
Le changement de carbus sous-entend-il nécéssairement un changement d'autres organes? Ou est-ce une modification relativement douce?
Et enfin qu'en est-il du compresseur? Est-ce une bonne option? J'imagine que c'est plus radical et que cela nécéssite moultes changements.. pistons haute compression etc?

@Alain65: Oui Paul Bracq reste un des pontes du design automobile. BMW, Mercedes... Je ne compte plus le nombre de fois que je me suis dis "ouaaah j'adore" et qu'on m'a dit "c'est Paul Bracq", ou "c'etait la période Paul Bracq".... Je suis admiratif de tout ce qu'il a accomplit, sauf chez Peugeot (même si j'imagine que remis dans son contexte cela devait être tout à fait novateur).


Haut
 Profil  Pas de position géographique communiquée  
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 20 Déc 2015, 20:56 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2009, 16:23
Messages: 2052
Localisation: Chateaudun (28).
Prénom: nicolas
Type de Old: A plus.
Type de Old:: //
Moderne: Bmw e34 m50b28.
Age: 43.
Métier: Militaire.
Le "rabotage de la culasse" est différent du réalésage qui consiste à agrandir le diamétre du logement des pistons en vu d'augmenter la cylindrée du moteur.
Le rabotage consiste à enlever une certaine épaisseur de métal (de l'alu dans ton cas) sur le plan de joint de la culasse en vu d'augmenter le rapport volumétrique et donc le couple du moteur.
Je ne pourrai pas te donner le prix pour cet usinage car je le fais faire par des amis donc gratuitement ou presque.

Pour les carburateurs,tout dépend du diamétre (32,40,45,48,etc...)ou de l'état que tu désires et où tu les achètes.
Voici quelques annonces:
- http://www.leboncoin.fr/equipement_auto ... htm?ca=7_s
- http://www.leboncoin.fr/equipement_auto ... htm?ca=7_s
- http://www.leboncoin.fr/equipement_auto ... htm?ca=7_s
- http://www.ebay.co.uk/itm/WEBER-40-DCOE ... SwAYtWGhyT
- http://www.ebay.co.uk/itm/WEBER-40DCOE- ... Swvt1WRNiA


Haut
 Profil  Voir la position géographique du membre 
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 21 Déc 2015, 09:50 
Hors ligne
Mécano confirmé
Mécano confirmé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Nov 2015, 17:46
Messages: 386
Prénom: Alain
Type de Old: 2800 CS
Type de Old:: néant
Moderne: LADA, Mitsubishi
Age: 70
Métier: Retraité enseignement
CVDsign23, si l'expression "rapport volumétrique" te gêne, c'est ce qu'on appelle souvent le "taux de compression". Si tu rabotes ta culasse ( dans les limites autorisées, car il ne faut pas que les soupapes et les pistons se rencontrent!!!!), les gaz sont plus compressés dans les chambres au point mort haut et leur taux de compression est augmenté.

Vu tes connaissances en matière de stylisme automobile et ton pseudo, tu es designer? A Stuttgart? Chez Porsche? Chez un sous-traitant?


Haut
 Profil  Voir la position géographique du membre 
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 22 Déc 2015, 20:58 
Hors ligne
Apprentis.
Apprentis.

Inscription: 27 Jan 2014, 17:32
Messages: 37
Prénom: Cyril
Type de Old: E10 2002
Type de Old:: E23 732i
Moderne: VW Polo VI
Age: 27
Métier: Designer
Tout d'abord stoppons peut être avec les pseudos, et appellez-moi Cyril ;)

Nicolas: Merci beaucoup. Pour ce qui est du rabotage, ayant des contacts qui peuvent peut être m'arranger pour ce type d'usinage je vais me pencher là dessus... mais bon de toute façon tout ça viendra plus tard. Pour ce qui est des carburateurs, je suppose qu'il est peut être un peu inutile/Ridicule/risqué d'en monter des trop gros si je conserve ma cylindrée? en terme de rendement/consommation et surtout de fiabilité du moteur.
Merci pour les annonces en tout cas!

Je fais mes test de compressions la semaine prochaine pour voir si il y a besoin de rectifier les organes internes, puis je compte rouler un certain temps comme ça, voir la fiabilité, corriger quelques petits soucis (jauge de température moteur, compte tour etc...). En terme d'amélioration après je pense que je vais commencer par installer une boite 5. D'ailleurs est-ce que je dois poser une boite 5 de 2002, ou une boite de E21 s'adapte-t-elle facilement? Et surtout y a-t-il la place ou faut-il élargir? (je pose la question mais j'imagine qu'il y a djà un sujet là dessus, je regarderais ça). J'ai aussi mes freins arrière à osculter, et mes amortisseurs.

Alain: Merci pour la précision pour ce qui est du rapport volumétrique, je dois avouer que j'ai un peu eu du mal avec "rabotage de la culasse et du bloc". Je voyais pour ce qui est de la culasse, mais le bloc j'ai du coup pensé à un réalésage.
Sinon en effet je suis designer automobile, expatrié à Stuttgart, ou plus précisément dans la campagne Stuttgartoise, à Weissach, chez Porsche. (Le complexe recherche et développement de Porsche se trouve à Weissach, (petit village perdu au milieu des champs), et les chaines de montage (ainsi que le Musée) à Zuffenhausen). J'étais là bas en tant que stagiaire puis prestataire pendant un an et demi, et là depuis 3 mois je suis embauché.

D'ailleurs, à tous les membres du forum: si vous passez dans le coin, n'hésitez pas à me contacter et je me ferais un plaisir de vous faire découvrir la région, (et ai quelques avantages en terme de tarifs au musée par exemple ;) )


Haut
 Profil  Pas de position géographique communiquée  
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 22 Déc 2015, 22:58 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2009, 16:23
Messages: 2052
Localisation: Chateaudun (28).
Prénom: nicolas
Type de Old: A plus.
Type de Old:: //
Moderne: Bmw e34 m50b28.
Age: 43.
Métier: Militaire.
Merci Alain pour cette précision,par contre,Cyril ne confond pas "taux de compression " et les valeurs que tu vas relever avec on compressiométre.
Si tu prend mon moteur en exemple,son Rapport Volumétrique (RV) est de 11:1 alors que les valeurs relevés au compressiométre sont de 14 bars/cm2.


Haut
 Profil  Voir la position géographique du membre 
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 23 Déc 2015, 07:27 
Hors ligne
Mécano confirmé
Mécano confirmé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Nov 2015, 17:46
Messages: 386
Prénom: Alain
Type de Old: 2800 CS
Type de Old:: néant
Moderne: LADA, Mitsubishi
Age: 70
Métier: Retraité enseignement
s1racing a raison de préciser qu'il ne faut pas confondre taux de compression - qui est un rapport volumétrique - avec pression des gaz.

1°)Rapport Volumétrique ou Taux de compression = (V+v)/v avec V volume déplacé par le piston entre point mort bas/point mort haut et v volume de la chambre de combustion. Puisque ce rapport dépend de constantes intrinsèques au moteur il est fixe.
2°) Les compressions réelles = les compressions sont mesuré avec un compressiomètre et sont exprimé en BAR. Un taux de compression ne se mesure donc pas avec un compressiomètre, ce sont les compressions qui se mesurent ainsi. Donc, si les soupapes ferment mal ou si segments, pistons et chemises sont usées, les compressions peuvent vachement baisser et/ou être différentes selon les cylindres.

Petit lien sympa:
http://www.jsoclub.com/109/rapvol.htm

Dans le dernier Gazoline, je crois qu'on montre comment calculer précisément le taux de compression d'un moteur avec photos à l'appui. Je l'ai juste parcouru. Ce magazine est dans ma chambre et mon épouse dort encore. Il y a aussi ce lien très intéressant qui utilise quasi le même procédé que celui que je pense avoir vu dans Gazoline:
http://www.mecatechnic.com/fiches_techn ... trique.pdf


Haut
 Profil  Voir la position géographique du membre 
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 23 Déc 2015, 09:33 
Hors ligne
Mécano confirmé
Mécano confirmé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Nov 2015, 17:46
Messages: 386
Prénom: Alain
Type de Old: 2800 CS
Type de Old:: néant
Moderne: LADA, Mitsubishi
Age: 70
Métier: Retraité enseignement
Je confirme pour le magazine Gazoline, mais attention c'est dans celui de janvier que je reçois en avance: je suis abonné.
C'est très bien expliqué, avec plein de photos, les calculs et en plus ils tiennent même compte de l'épaisseur du joint de culasse!!!!!!Il faut dire que c'est pour un moteur Alfa Romeo de compétition.


Haut
 Profil  Voir la position géographique du membre 
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 23 Déc 2015, 12:53 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2009, 16:23
Messages: 2052
Localisation: Chateaudun (28).
Prénom: nicolas
Type de Old: A plus.
Type de Old:: //
Moderne: Bmw e34 m50b28.
Age: 43.
Métier: Militaire.
Il y a aussi une technique "à l'ancienne" mais nous,nous aimons les anciennes... :grin: qui consiste à :
- faire descendre le piston à son "Point Mort Bas" (PMB)
- remplir le cylindre d'un liquide dont la fluidité lui permet de ne pas passer entre les segments du piston et les parois du cylindre et ce directement par le puit de bougie
- noter la quantité de liquide utilisé
- faire remonter le piston à son "Point Mort Haut" (PMH) en aspirant le liquide qui va sortir du cylindre (utiliser pour ça une seringue)
- aspirer le restant de liquide qui se trouve dans le cylindre
- remplir le cylindre de nouveau
- mesurer et noter la quantité de liquide utilisé
- diviser la valeur la plus haute par la plus basse qui nous donnera le Rapport volumétrique du moteur.
Ces mesures sont plus simple à faire sur les moteurs sont le puit de bougie n'est pas trop profond que les autres.


Haut
 Profil  Voir la position géographique du membre 
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 05 Juil 2016, 15:31 
Hors ligne
Apprentis.
Apprentis.

Inscription: 27 Jan 2014, 17:32
Messages: 37
Prénom: Cyril
Type de Old: E10 2002
Type de Old:: E23 732i
Moderne: VW Polo VI
Age: 27
Métier: Designer
Re-bonjour tout le monde!
Déjà un bail que je ne suis pas passé ici...

Donc tout d'abord, petite mise à jour concernant ma 2002:
Vivant en Allemagne et ma 2002 étant toujours en France, le projet a modestement avancé, mais a tout de même avancé.

- La vitre conducteur était tombée au fond de la porte, démontage du panneau pour réparer le système.
- Check des compressions, toute bonnes, aucun cylindre en-dessous de 8,5.
- Suite au problème de démarrage, changement de batterie mais toujours des soucis. Étincelles un peu faiblardes donc pour être tranquil:
- Bougies neuves Bosch
- Faisceaux d'allumage
- Bobine Bosch haute performance
- Kit d'allumage électronique à installer dans la tête de delco... mais défaillant, après plusieures tentatives j'ai décidé d'opter pour un allumage électronique complet 123Ignition.
- Réglages allumage/carbu
- Suspension arrière droite très fatiguée, donc changement des deux amortisseurs et ressorts arrières.
- Je suis passé en admission directe avec un petit filtre à air K&N aussi... bon ça n'était pas nécéssaire mais c'est mon côté "kéké", parce que c'est toujours plus agréable d'avoir un petit bruit sympa à l'admission quand on accélère un peu, surtout que la 2002 de base est relativement (trop) sage et silencieuse.
Je posterais des photos de toutes ces étapes sous peu.

Bref voilà en gros ce qui a été fait durant quelques aller-retour le-week end en France. Je faisais toujours quelques tours avec, elle tournait vraiment bien, aucun soucis majeur relevé.


Haut
 Profil  Pas de position géographique communiquée  
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 05 Juil 2016, 15:42 
Hors ligne
Apprentis.
Apprentis.

Inscription: 27 Jan 2014, 17:32
Messages: 37
Prénom: Cyril
Type de Old: E10 2002
Type de Old:: E23 732i
Moderne: VW Polo VI
Age: 27
Métier: Designer
Mais c'est là que je vais avoir grand besoin de vous:

J'ai décidé de rapporter la voiture avec moi en Allemagne, et donc de prendre la direction de Stuttgart tranquillement par les petites routes en 2002. (6H30 de route environ). Je fais des pauses régulières, je prend mon temps, tout se passe parfaitement pendant plus de 5 heures... puis retentis un tout petit cliquetis métalique régulier, une vibration métallique.

Je m'arrête, essaye de voir si quelque chose a du jeu, je ne trouve rien. Je repars, plus de bruit du tout, puis plusieurs dizaines de minutes plus tard le bruit reprend. Puis s'amplifie, et s'amplifie, et s'amplifie, et là ALERTE GÉNÉRAAAALE! On passe à un niveau de claquement réellement très très très élevé, accompagné de petites vibrations, que je localiserais au niveau du tunnel sous le levier de vitesse.

Évidemment je m'arrête immédiatement, pensant que ma boite a cassé. Je prend le temps de me poser, de réfléchir, j'essaye donc de cerner le problème. Mais voiture à l'arrêt aucun bruit, donc Je décide de passer la première et d'avancer doucement pour écouter. Pas de bruit. Je continue, deuxième, troisième un cliquetis réapparaît, mais assez discret, 4ème, toutes mes vitesses passent sans aucun problème, je reste à 70/80 km/h, le cliquetis reprend énormément d'ampleur, vraiment très fort.... alors je ralentis, rétrograde jusqu'à m'arrêter, aucun problème de passage de vitesse. Tant que la voiture est en mouvement, le cliquetis/claquement métallique est présent, sans aucune variation de rythme ou presque, que je passe une vitesse, débraye, embraye... Bref comme j'étais très proche d'un point où je pouvais laisser ma voiture et que tous les garages étaient fermés, j'ai roulé un peu plus de 10 minutes à 30km/h sans forcer (toujours avec un tout petit cliquetis, mais relativement minime) jusqu'à une place connue où la laisser.

Après auscultation voici mes observations et réflexions:
Pas de claquement quand la voiture est à l'arrêt. Une grosse fuite d'huile sous la voiture, dans la région de la boite, et plus précisément au bout de la boite où il y a cette fixations en métal entre la boite et l'échappement. Difficile de voir où plus exactement car il y a eu projection d'huile un peu partout autour. Je suis à 200% certain que ma 2002 n'a jamais laissé une goute d'huile dans le garage où elle a toujours été garrée. Quelque chose a donc dû lâcher en cours de route. Entre ça, le bruit et les vibrations dans le tunnel sous le levier de vitesse, il me parraîtrait logique que le problème provienne de la boite, mais le bon sens voudrait que dans ce cas, des rapports ne passent plus, ou mal, et que ce bruit varie en changeant de rapport, en embrayant ou autre, hors là pas la moindre variation de rythme ou d'intensité de volume de ce claquement métallique. Un bruit régulier comme ça, cela ferait penser à un problème de différentiel, ou de moteur du coup, mais ça me parraît incohérent avec ce bruit, ces vibrations et cette fuite, tous localisés niveau de la boite...

Quelqu'un pour m'aider à cerner le problème? Merci d'avance!

PS: Je prendrais quelques photos dans la soirée si ça peut aider...


Haut
 Profil  Pas de position géographique communiquée  
 
 Sujet du message: Re: Ma 2002 E10 de 1975
MessagePosté: 06 Juil 2016, 05:11 
En ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juin 2009, 10:54
Messages: 13534
Photos: 24
Localisation: 22250 Plumaugat
Prénom: Jean -Luc
Type de Old: E9 30.CS
Type de Old:: 2000 CS
Moderne: E38 , E34 et E30
Age: 60
Métier: Auto entrepreneur .
Salut Cyril , tout me fait penser a un joint de sortie de boite , car mème avec peut d'huile les vitesses passent avec les Guetrag.

http://www.rockauto.com/fr/moreinfo.php ... 0811&jsn=9

_________________
Bienvenue sur la BmwOldSchool


http://restaurationautomobiledecollection.e-monsite.com/


Haut
 Profil  Voir la position géographique du membre 
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
News News Plan de site Plan de site SitemapIndex SitemapIndex Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO